En deux mois, la police a arrêté plus de 200 chauffeurs de bus ivres

 » layout= »button_count » show_faces= »false » width= »30″>
Les inspecteurs ont également trouvé plus de 40 000 bus défectueux, dont 870 avec des problèmes de freins ou de direction.

[…] »227 cas de chaffeurs en état d’alcolémie ont été relevés, 81 cas de refus d’examen médical, 855 cas de violation du régime de travail et de repos des conducteurs, presque 1 600 cas d’insubordination à un représentant de l’ordre public pour l’arrêt de l’exploitation d’un bus » a expliqué la représentante officielle du MVD Irina Volk.[…]
D’après elle, les sociétés de transport enfreignent la législation en permanence. En particulier, dans de nombreux cas les conducteurs n’ont pas suivi d’examen médical, et les véhicules n’ont pas eu de contrôle technique.[…]

L’article original et intégral :

http://www.rbc.ru/society/22/08/2017/599bdd679a79470ae1007fc1

Photo : TASS


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *